Guerre des tarifs dans les ports marocains

l’ODEP veut changer les modalités de facturation des prestations portuaires, en tenant compte notamment des acquisitions (Scanners) faits dans le cadre de la nouvelle réglementation internationale. Problème, les factures doivent être libellées sur le compte de l’Agent maritime et non directement sur celui des chargeurs. Ce qui a pour inconvénient, explique un membre d’une association regroupant agents et consignataires, un double paiement de la TVA.
Appelé à se prononcer sur la question, l’ODEP aurait avancé des raisons techniques. Le retour à la normale est prévu à la fin du mois d’avril 2005. Une chose est sûre, la question sera au menu du prochain Conseil d’administration de l’Office.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *