Guinée : le Maroc se félicite de la nomination d’un Premier ministre

Le Royaume du Maroc se félicite de la décision, annoncée mercredi, par le président guinéen par intérim le Général Sékouba Konaté, de nomination immédiate d’un Premier ministre, issu des forces politiques, pour conduire un gouvernement transitoire d’union nationale.
«Le Royaume du Maroc, qui a suivi de très près, ces derniers mois, l’évolution de la situation en République de Guinée et qui a reçu en soins intensifs le président Dadis Camara, se félicite de la décision, annoncée mercredi, par le président par intérim le Général Sékouba Konaté, de nomination immédiate d’un Premier ministre, issu des forces politiques, pour conduire un gouvernement transitoire d’union nationale», indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération. Cette décision fait suite à la mission de bons offices menée ces derniers jours par le Maroc avec de hauts responsables guinéens, français et américains, en particulier à l’occasion de la visite, d’une semaine à Rabat, du Général Sékouba Konaté, précise la même source. Plusieurs séances de travail ont ainsi été tenues directement avec le président par intérim de la République de Guinée ou alternativement avec de hauts responsables français et américains, dépêchés, à cette fin, au Maroc par leurs capitales respectives, rappelle le ministère, soulignant que tout au long de ces importantes consultations, les autorités marocaines ont été guidées par l’excellence des relations traditionnelles qui unissent les peuples marocain et guinéen frères ainsi que par l’objectif primordial d’une sortie de crise rapide, dans la paix, la sécurité et la stabilité de la République de Guinée. L’appel, lancé ce jour par le Général Sékouba Konaté, s’inscrit dans cette perspective stratégique où le peuple guinéen frère pourra, dans les délais les plus rapprochés, prendre en charge son propre destin, dans le cadre de la représentativité démocratique, de la stabilité politique et du progrès socio-économique, note le communiqué, affirmant que «l’annonce du président par intérim, au lendemain de son retour du Maroc, constitue un pas en avant, significatif et prometteur».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *