Hamed Abderrahman Ahmed écroué à Madrid

Le juge Baltasar Garzon a décidé d’écrouer Hamed Abderrahman Ahmed, détenu depuis 2001 dans la base américaine de Guantanamo, à Cuba, pour son appartenance présumée au réseau Al-Qaïda, après son rapatriement vendredi à Madrid. Dans un premier temps, Hamed Abderrahman Ahmed, un Espagnol d’origine marocaine, âgé de 30 ans, sera soumis à des examens médicaux, physiques et psychiques dans l’unité pénitentiaire de l’hôpital Gregorio Maranon à Madrid où il a été admis peu après son arrivée dans la capitale espagnole. L’ancien détenu de Guantanamo a été rapatrié à bord d’un Falcon-900 du 45è groupe de l’Armée de l’air espagnole, puis conduit devant Baltasar Garzon à l’Audience nationale (principale instance pénale espagnole), ont précisé les mêmes sources.
Le magistrat, qui l’a inculpé d’appartenance à une organisation terroriste, a décidé de reporter son interrogatoire après les examens médicaux, c’est-à-dire dans une ou deux semaines, toujours d’après les mêmes sources. Vendredi soir, le juge s’est borné à lui communiquer en présence de son avocat, Javier Nart, les accusations retenues en Espagne contre lui. Surnommé le « taliban espagnol » par la presse, Hamed Abderrahman Ahmed est accusé par le juge Garzon d’être lié à une cellule espagnole d’Al-Qaïda, démantelée en novembre 2001.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *