Hamid Chabat cherche encore à créer «sa police»

Le maire de la ville de Fès s’apprête à relancer son idée de créer des milices de sécurité affiliées au conseil de la ville afin d’assurer des patrouilles de vigilance dans les ruelles de la capitale spirituelle. L’istiqlalien Hamid Chabat a confié à certains membres de «sa cour» que la dernière crise d’insécurité dans la ville serait une nouvelle opportunité pour rebondir sur le sujet. Le maire de Fès cherche à relancer encore une fois ce projet qu’il a depuis plusieurs années. L’objectif inavoué de Chabat est de faire d’une pierre deux coups : récompenser ses sbires en leur accordant un emploi rémunéré et régulier au sein du conseil de la ville et s’ériger en sauveur de la population de l’insécurité, estime un bon connaisseur de «la méthode Chabat».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *