Hassan El Haski devant le juge antiterroriste

Hassan El Haski, présumé impliqué dans les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca, remis récemment par les autorité judiciaires espagnoles au Maroc, a été déféré, lundi, par le Procureur général du Roi près la Cour d’appel de Rabat au juge d’instruction chargé des affaires de terrorisme à Salé, apprend-on de source judiciaire. El Haski, 41 ans, alias Abou Hamza, est déjà condamné en Espagne à une peine de 14 ans de prison pour son implication dans les attentats du 11 mars 2004 à Madrid. Il est poursuivi par le Parquet pour «association de malfaiteurs dans l’intention de préparer et de commettre de actes de terrorisme ayant pour but l’atteinte grave à l’ordre public par l’intimidation, la terreur et la violence».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *