Hassan Haski condamné à 10 ans de prison ferme

La Chambre criminelle (2ème degré) près l’annexe de la Cour d’appel à Salé a condamné lundi à 10 ans de prison ferme, Hassan Haski, pour terrorisme. Hassan Haski était poursuivi pour «constitution de bande criminelle en vue de préparer et de commettre des actes terroristes visant à porter gravement atteinte à l’ordre public au moyen de la terreur et la violence». Acquitté en première instance par la même juridiction, Hassan Haski, qui avait été extradé par l’Espagne était notamment poursuivi pour son implication dans les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *