Hausse du nombre des abonnés au téléphone fixe et mobile en 2003

Le nombre des abonnés au téléphone fixe et mobile a connu une hausse considérable au cours de l’année 2003, a indiqué mardi un communiqué de l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT). Intervenant lors de la réunion du Conseil d’administration de l’ANRT, présidé lundi par le Premier ministre, Driss Jettou, le directeur général de l’Agence, Mohamed Benchaâboun a noté à cet égard que le nombre d’abonnés chez Maroc Télécom est passé de 4,6 millions en 2002 à 5,2 millions en 2003 (une augmentation de 13,4%), tandis que ceux de Méditel s’est situé à 2,2 millions à fin 2003, contre 1,6 millions en 2002 (+34,4%). Après le reflux qu’a connu le fixe durant les trois dernières années, a-t-il poursuivi, l’an 2003 s’est terminé avec une croissance du nombre de lignes téléphoniques de 8,1%. Toutefois, le développement des services, notamment ceux liés à la transmission des données et au marché des entreprises, passe par la poursuite de la libéralisation du secteur, a par ailleurs relevé le communiqué de l’ANRT.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *