Histoire : Un acte adoulaire de plus de 300 ans

Abdelhadi Tazi, membre de l’Académie du royaume du Maroc, a révélé l’existence d’un acte adoulaire inédit sur l’armée marocaine sous le règne du Sultan Moulay Ismaïl, daté du début janvier 1705, soit plus de trois cents ans. M. Tazi estime que le document, de six mètres de long, est très bien rédigé et porte quelque 70 signatures des grandes figures de l’Etat de différentes régions du Maroc.
Ce document avait mis fin au statut des esclaves répartis sur les tribus marocaines et dont le nombre s’élevait à 221.320 individus. La somme déboursée pour cela par le trésor public s’élevait à 10.000 quintaux de dirhams en argent. M. Tazi, rappelle que c’est cette armée qui était en charge des zones maritimes marocaines et de la défense de l’intégrité territoriale du Maroc. Il pense que l’acte serait écrit de la main de Mohamed Belayyachi, auteur de l’ouvrage Zahr Al-boustane (Fleurs de verger) et Grand Cadi sous le règne du Sultan Moulay Ismaïl.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *