Hugo Chavez espionne Zapatero

Les services de sécurité espagnols ont déjoué une tentative d’espionnage d’une réunion du président gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, durant sa visite officielle en 2005 au Venezuela, a révèlé, lundi 22 octobre, le quotidien espagnol El Pais.
Le journal madrilène rapporte, selon des sources officielles, qu’un micro a été caché sous une table dans la salle de réunion d’un grand hôtel, où Zapatero devait rencontrer, à huis clos, les responsables des partis d’opposition au président Hugo Chavez. Quelques minutes avant la réunion, les services de sécurité espagnols qui accompagnent le président du gouvernement lors de ses déplacements à l’étranger, avaient passé au peigne fin la salle de réunion, à l’œil nu et au moyen d’appareils électroniques, sans rien trouver d’anormal. Mais en jetant un coup d’œil sous la table de réunion recouverte d’une large nappe débordant des deux côtés, un agent a détecté un microphone collé, destiné à enregistrer à distance l’entretien du chef du gouvernement espagnol avec ses interlocuteurs de l’opposition vénézuélienne. Les services vénézuéliens ont évidemment nié tout lien avec cette tentative d’espionnage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *