Huit Espagnols soutenant les séparatistes refoulés de Laâyoune

Les autorités de Laâyoune ont refoulé, dimanche, huit Espagnols membres d’associations et d’ONG d’Andalousie, soutenant les thèses des séparatistes. Un journaliste d’El Mundo accompagnant la délégation espagnole a, en revanche, été autorisé par les autorités de Laâyoune à accomplir sa mission, alors qu’un deuxième journaliste, lui aussi autorisé, a préféré se solidariser avec les membres de la délégation refoulée.
À l’intérieur de l’avion, certains membres de la délégation andalouse ont proféré des insultes à l’encontre du Maroc, le qualifiant de pays dictateur et les Marocains de sous-développés, se déclarant être des "amis du peuple sahraoui".
Les membres de la délégation d’Andalousie ont tenu à se rendre au Maroc malgré le refus manifesté à ce sujet par le ministère des Affaires étrangères et de la coopération de la visite dans les provinces du sud de tout groupe connu pour son soutien au "Polisario" et son parti pris flagrant en faveur des thèses des séparatistes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *