Huit femmes tuées par leurs conjoints en Andalousie

La directrice de l’institut andalou de la femme (IAM), Teresa Jiménez, a fait état, mercredi, de la recrudescence de la violence conjugale en Andalousie ont été tuées par leurs conjoints lors du premier trimestre de 2002 dans cette communauté autonome. S’exprimant lors d’une conférence de presse à Almeria, Mme Jiménez a ajouté que 23 femmes au total ont trouvé la mort en Espagne dans des actes de violence conjugale lors de cette période, précisant que sur les 6.555 plaintes déposées auprès des tribunaux espagnols par les femmes victimes de mauvais traitements, 1.356 ont été enregistrées en Andalousie. La ville de Séville vient en tête des plaintes présentées en Andalousie avec 26,81 %, alors que Huelva occupe le bas de l’échelle avec 5,33 %.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *