IER : une version théâtrale des audiences publiques

Vendredi 14 avril 2006, le public r’bati a pu apprécier, au Complexe culturel de l’Agdal, une autre version des audiences publiques de l’Instance Equité et Réconciliation (IER). La troupe « Daba Théâtre » (Rabat) a présenté, devant de nombreux spectateurs, un spectacle inspiré de ces audiences : «Chamaâ» (La Bougie). Toutefois, ce spectacle se démarque de la démarche de l’IER, il fait parler non seulement la victime mais aussi et surtout le bourreau : un ex-médecin-violeur. Sa victime, qui menaçait de le tuer, a finalement renoncé à son acte. Le pardon a fait place à la vengeance, après que le bourreau d’hier a fait amende honorable. Le rideau a baissé sur les rythmes de la célèbre chanson « Chamaâ », l’un des titres-phares du répertoire du Melhoun. Une pièce à voir et à revoir… absolument.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *