Il tue son père et l’enterre dans le jardin

La police judiciaire d’Essaouira a déféré devant la justice, un individu qui a tué son père à l’arme blanche, pour  l’enterrer ensuite dans le jardin de son domicile. L’affaire remonte au 22 mai dernier, lorsque le mis en cause, J.B âgé de 36 ans, a profité de sa présence en tête-à-tête avec son père, un entrepreneur de 77 ans, dans la villa que possède ce dernier à Essaouira El-Jadida (environ 12 km d’Essaouira) pour commettre son crime. Depuis cette date, et pour convaincre sa famille, qui vit à Marrakech, que le père était en voyage à Casablanca, J.B leur montre des relevés bancaires  où figurent des opérations de retraits d’argent faites dans cette ville par la carte de guichet automatique de la victime. Il a fini, mercredi dernier, par avouer son forfait à sa maman, qui a aussitôt avisé la police de la ville ocre. Un différend au sujet de l’héritage serait le mobile de ce crime. Selon une source de la PJ d’Essaouira, chargée d’enquêter sur cette affaire, le corps de la victime, père de 5 enfants, a été exhumé et la reconstitution du crime a eu lieu vendredi dernier. La même source a précisé que les retraits d’argent faits à Casablanca, ont été effectués par la carte bancaire de la victime que le fils a remise à un ami. J.B a été présenté samedi 18 juin devant la Cour d’appel de Safi pour homicide volontaire avec préméditation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *