Iles Canaries : 142 immigrants interceptés

Quelque 142 immigrants clandestins ont été interceptés, samedi et dimanche aux Canaries, par la garde civile espagnole qui a également retrouvé, dans les eaux au large de l’archipel, un corps en état de décomposition avancée, probablement celui d’un immigré clandestin, a-t-on appris dimanche auprès de la garde civile espagnole. Les 142 clandestins sont arrivés dans cinq « pateras » dans différents points de l’archipel. La grande majorité des immigrants étaient des Subsahariens, mais au moins 14 d’entre eux étaient marocains en plus de trois Indiens. C’est la deuxième fois, cette semaine, que des Indiens sont interceptés aux Canaries, un fait inhabituel. Une des hypothèses évoquées par les autorités est qu’il s’agit de membres de communautés indiennes installées en Afrique du Nord, qui se sont mis en contact avec des mafias sur place, et non dès leur départ du sous-continent indien. Quant au corps retrouvé, la garde civile affirme ne pas connaître l’origine ni la date de la disparition de l’immigrant décédé qui était dans l’eau depuis plusieurs jours.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *