Immigration : 12.300 arrivées par mer de clandestins aux Canaries

Le chef du gouvernement régional canarien, Adan Martin, a annoncé lundi que 12.300 émigrants africains illégaux avaient été interceptés en mer depuis janvier dans l’archipel espagnol. Ce chiffre "inadmissible", selon le dirigeant régional cité par l’agence Europa Press, dépasse largement le record de 9.929 arrivées illégales par voie maritime établi dans l’archipel pour toute l’année 2002. Quelque 600 immigrants clandestins ont été interceptés depuis vendredi à bord d’embarcations de fortune aux abords de l’archipel, marquant une vive recrudescence de la pression migratoire après une trompeuse accalmie en juin. Cinq d’entre eux sont morts depuis vendredi d’hypothermie, dont deux lundi, lors de leur périlleuse traversée à partir des côtes africaines. Le chef du gouvernement canarien a mis en cause l’Etat espagnol et l’Union européenne, les accusant de n’avoir pas "encore" tenu leurs promesses de freiner cette situation face au "risque énorme" que se produisent d’autres décès comme ceux qui sont "lamentablement" survenus ces derniers jours.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *