Impasse dans les négociations entre la RAM et l’autorité aéroportuaire turque sur les horaires de vol.

La RAM devrait gérer cet été une situation difficile en Turquie où les autorités aéroportuaires veulent lui faire appliquer des horaires de nuit pour la journée de jeudi et refusent de lui accorder la journée de dimanche, à l’aéroport d’Ataturk où elle opère depuis le lancement de la ligne Casablanca-Istanbul en 2005. La RAM dessert Istanbul à partir de l’aéroport de Casablanca trois fois par semaine, le mardi, le jeudi et le samedi, avec un horaire de jour où le transporteur national arrive à 12h35 GMT à l’aéroport Ataturk d’Istanbul et part une heure après (13h35). Lors des négociations des nouveaux horaires pour l’actuelle saison, le DHMI, l’organisme chargé de la gestion des aéroports en Turquie, veut imposer à la RAM un horaire de nuit pour la journée de jeudi, avec arrivée à 02h05 GMT et un départ à 03h35, a déclaré à la MAP le directeur du bureau de la RAM à Istanbul, Saad Bentahila.  Elles refusent également d’accorder la journée de dimanche à la compagnie nationale comme prévu dans les accords signés avec les autorités turques, a ajouté le responsable de la RAM.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *