Inauguration d’un service de néphrologie et d’un centre de régulation des urgences

Inauguration d’un service de néphrologie et d’un centre de régulation des urgences

Sa Majesté le Roi MohammedVI a procédé, vendredi 17 octobre, à l’inauguration du service de néphrologie et du centre de régulation des urgences au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd à Casablanca, réalisé pour un montant global estimé à environ 11 MDH. À cette occasion, le Souverain a effectué une tournée dans les différentes dépendances du service de néphrologie, réalisé avec un coût de 5,614 MDH. Le service, qui s’étend sur une superficie totale de 930 m2, permettra d’augmenter la capacité d’accueil, d’améliorer les prestations fournies en la matière et de réduire la pression que connaissent les différentes chambres de ce département. Le service, le plus grand de son genre en Afrique, effectue environ 20.000 dialyses annuellement. Il a également réalisé 103 greffes rénales au cours des dernières années, soit une moyenne d’une greffe par mois. SM le Roi a, par la suite, procédé à l’inauguration du centre de régulation des urgences au CHU Ibn Rochd, réalisé sur une superficie de 1.800 m2, pour un investissement de l’ordre de 5.414.623 DH.
Par ailleurs, le Souverain a procédé à l’inauguration, à Hay Al Wouroud dans l’arrondissement d’Al Fida à Casablanca, du centre de l’«Opération Smile Maroc», dont le coût de réalisation s’élève à 3,350 MDH. Ce centre a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre le fonds de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), l’Opération Smile Maroc, l’Entraide nationale, la préfecture des arrondissements d’Al Fida et le ministère de la Santé. Depuis sa création, en 1999, il a effectué environ 4.500 opérations chirurgicales sur l’ensemble du Royaume.
SM le Roi Mohammed VI s’est enquis, après la prière du vendredi à la mosquée Hassan II à Casablanca, du bilan du programme d’alphabétisation dans les mosquées au titre de l’année scolaire 2007/2008. Ce programme, qui fait partie du plan quinquennal du ministère des Habous et des Affaires islamiques (2006/2010) dans le cadre de l’initiative nationale pour le développement humain (INDH), a ciblé 100.000 bénéficiaires au plan national.
Le nombre d’inscrits dans le milieu rural a été de 46.182 de sexe féminin et 22.252 de sexe masculin, soit un total de 68.434 bénéficiaires, alors qu’en milieu urbain, le programme a profité à 108.413 personnes dont 95.625 de sexe féminin et 12.788 de sexe masculin.
Le taux de réalisation des objectifs arrêtés dans ce programme a été de 176,85 % alors que le nombre de candidats à l’examen a été de 144.120, dont 124.867 ont été admis, soit un taux de réussite de 86,64 %. Ce programme d’alphabétisation est mis en œuvre au niveau de 3.146 mosquées dont 1.404 en milieu rural et 1.742 en milieu urbain. Les mosquées concernées par ce programme au niveau de la même région sont au nombre de 165.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *