Inauguration d’une Maison des jeunes à Outat El Haj

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, dimanche à la municipalité d’Outat El Haj à l’inauguration d’une Maison des jeunes et à la pose de la première pierre pour la construction d’un Centre social au profit des personnes à besoins spécifiques. Cette Maison des jeunes est réalisée avec une enveloppe budgétaire de 1,2 million de dirhams, financée dans le cadre d’un partenariat entre le Conseil de la région, le Conseil provincial et le ministère de la Jeunesse et des Sports. Cette structure va permettre aux jeunes et aux enfants d’Outat El Haj et des communes avoisinantes de bénéficier de programmes du département de la Jeunesse et des sports en matière de cinéma, théâtre, musique et d’organisation de colonies de vacances.
La nouvelle Maison des jeunes comporte une salle de projections et de conférences, une autre d’informatique, un terrain omnisports, un espace réservé aux activités des enfants et un autre destiné au tissu associatif. Concernant le centre pour personnes à besoins spécifiques, il nécessitera une enveloppe budgétaire de plus de 2 millions de DH, financée dans le cadre du programme de lutte contre la précarité et l’exclusion sociale de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). D’une superficie de 4000 m2, dont 600 couverte, ce centre œuvrera à assurer une meilleure intégration des personnes à besoins spécifiques dans leur environnement social. Ce centre fournira également des services en matière d’alphabétisation et permettra aux bénéficiaires de tirer profit des activités génératrices de revenus. Le Souverain a présidé également à Missour, la cérémonie de signature d’une convention relative à la mise à niveau spatiale des municipalités de Boulemane, Missour, Outat El Haj et Imouzzer Marmoucha, pour une enveloppe budgétaire de près de 284 millions de dirhams.
Le programme de mise à niveau des municipalités de la province de Boulemane sera réalisé au cours de la période 2008-2010, dans le cadre d’un partenariat entre les ministères de l’Intérieur (103 MDH) et de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace (46,5 MDH), les communes urbaines concernées (29 MDH), l’Office national de l’eau potable (88,59 MDH) et l’Office national de l’électricité (16,47 MDH). Le programme permettra d’alimenter en eau potable une population de 29.950 habitants en deux phases.
La première phase (2007-2008) consiste en le renforcement et la mise à niveau des installations d’alimentation en eau potable des communes de Guigo, Skoura M’Daz, Ksabi Moulouya, Sidi Boutayeb et les douars avoisinants (24.700 personnes), pour un coût de 48 millions DH. La réalisation de la deuxième tranche (24 MDH) s’étalera sur les années 2009-2010 et permettra l’alimentation en eau potable de 5250 habitants relevant des communes rurales de Ouizeght, Enjil, Serghina, El Mers, El Orjane, Ermila et Fritissa. Par la suite, le Souverain s’est enquis du bilan du programme d’électrification rurale global au niveau de la province, réalisé avec un investissement total de 200 millions de dirhams. Les efforts déployés tout au long de la période 1996-2008 ont été couronnés par l’électrification de 217 douars par raccordement au réseau ou par plaques solaires, profitant à 14.315 ménages.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *