INDH : Hassan Aourid interpelle les élus

Les élus locaux sont appelés à coordonner les efforts et à assurer le suivi des projets de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), a indiqué Hassan Aourid, wali de la région Meknès-Tafilalet et gouverneur de la préfecture de Meknès. Au cours d’une réunion sur la dynamisation de l’INDH au niveau préfectoral, tenue mercredi au siège de la wilaya avec les chefs des services extérieurs, les représentants de la société civile, les porteurs de projets, et les structures élues, M. Aourid a rappelé l’importance des programmes transversaux, de lutte contre l’exclusion sociale, de lutte contre la pauvreté en milieu urbain et de lutte contre la précarité. «Ces programmes visent particulièrement l’adhésion de tous les partenaires aux projets de développement et l’insertion des couches les plus démunies dans le tissu socioéconomique national», a affirmé M. Aourid.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *