Inquiétude du comité de suivi des accords de Marcoussis

Le Comité de suivi des accords inter-ivoiriens de Marcoussis s’est vivement inquiété lundi de la situation dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, à la suite de plusieurs accrochages entre troupes gouvernementales et forces rebelles. Dans un communiqué parvenu à l’AFP, le comité estime que les accrochages des derniers jours "risquent à terme de remettre en cause le processus de paix" en cours depuis la signature des accords de Marcoussis le 24 janvier, entérinés par la résolution 1464 du Conseil de sécurité de l’ONU.
Lundi, la rébellion ivoirienne a accusé les forces gouvernementales d’avoir utilisé des hélicoptères de combat pour bombarder ses positions dans la région de Bin-Houyé (ouest), près de la frontière avec le Liberia.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *