Interdiction de trois associations islamistes

Les autorités mauritaniennes ont interdit dimanche les activités de trois associations culturelles et sportives d’obédience islamiste, ont indiqué lundi des sources proches de ces associations. Les mêmes sources ont affirmé que la police mauritanienne a procédé à la fermeture des locaux et à l’interdiction des activités de l’association "Chabibat Binaâ Al Watan", qui revendique 3.000 adhérents. Cette association organisait des activités sportives et des manifestations destinées aux jeunes aussi bien à Nouakchott que dans d’autres villes du pays. L’interdiction a frappé également l’association à caractère culturel "Ihyaâ Assouna", relevant du groupe salafiste mauritanien, qui organisait des conférences et des séminaires sur la tradition du Prophète et gérait un établissement éducatif. La troisième association dissoute est "l’institut Khaled pour l’éducation Islamique" (courant salafiste), qui animait depuis une année, date de sa création, des conférences et des cours sur les différents aspects de la vie en rapport avec la Chariaâ, au profit de jeunes mauritaniens. Ces mesures s’inscrivent dans le cadre d’une vaste campagne d’arrestations, depuis mai dernier, visant des dizaines de dirigeants et d’activistes islamistes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *