Interdiction définitive de l’excision en Egypte

L’Egypte a "définitivement" interdit jeudi l’excision, pratique très largement répandue qui a coûté la vie il y a quelques jours à une adolescente égyptienne. Le ministre égyptien de la Santé, Hatem al-Gabali, a décidé d’interdire à tout médecin et à tout membre du corps médical, dans les établissements publics ou privés, de procéder à l’excision. Bien que cette pratique ait été officiellement interdite en Egypte en 1997, des médecins pouvaient toutefois y procéder "dans des cas exceptionnels".

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *