Irak : Contre-attaque de la France

Le ministre français des Affaires étrangères a annoncé le dépôt, lundi à l’ONU, d’un «second mémorandum» sur le renforcement des inspections qui prévoit un échéancier pour la destruction des armes de destruction massive et l’élaboration de critères à la destination des inspecteurs de l’ONU. «S’inscrire dans un délai et un calendrier qui n’est pas celui de la communauté internationale nous paraît une erreur, nous paraît prématuré», a déclaré Dominique de Villepin. Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont pour leur part annoncé qu’ils proposeraient dès lundi soir, devant le Conseil de sécurité, une nouvelle résolution déclarant l’Irak en violation de ses obligations de désarmer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *