ISA-ENA : vers la fusion

Les deux institutions de formation aux métiers de l’administration au Maroc s’acheminent vers une fusion. Une réflexion a ainsi été menée au sujet de l’avenir de l’Institut supérieur de l’administration (ISA) et de l’Ecole nationale de l’administration (ENA). Une commission a été formée à cet effet au sein de laquelle siègent des personnalités comme Taïb Chkili, ancien ministre de l’Education nationale ou encore Khalid Naciri, directeur de l’ISA.
Les résultats de cette réflexion ont été rendus à l’occasion de la tenue de la 5ème session du Conseil d’administration de l’ISA mercredi 19 avril 2006, sous la présidence du Premier ministre Driss Jettou.
La solution envisagée est de fusionner les deux institutions de formation, l’ENA, formant actuellement des cadres moyens et l’ISA étant réservé à la formation des élites de l’administration marocaine.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *