Italie : un Marocain, expulsé fin avril, voulait tuer le pape

Un jeune étudiant marocain, expulsé le 29 avril d’Italie avec un compatriote à la suite d’un décret du ministre de l’Intérieur, voulait tuer le pape Benoît XVI, affirme l’hebdomadaire italien Panorama dans son édition à paraître vendredi. Mohammed Hlal, 27 ans, étudiant en communication internationale et Ahmed Errahmouni, 22 ans, étudiant en physique et mathématiques, vivaient à Pérouse, dans le centre de l’Italie, quand ils ont été expulsés d’Italie sous le motif de «prévention du terrorisme» car représentant «une menace pour la sécurité de l’Etat», selon le décret du ministre Roberto Maroni. Panorama, hebdomadaire appartenant à la famille du chef du gouvernement Silvio Berlusconi, affirme dans son dernier numéro que Mohammed Hlal voulait tuer le pape, selon des écoutes téléphoniques effectuées par la police antiterroriste italienne.  Les deux étudiants ont été expulsés le 29 avril vers le Maroc sur un vol direct entre Rome et Casablanca.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *