Italie : un Marocain se noie en voulant échapper aux carabiniers

Un ressortissant marocain pris en chasse par les carabiniers en compagnie d’un compatriote, mercredi à Vigonovo, une petite localité de la province de Chioggia (Nord-est de l’Italie), s’est noyé dans les eaux du fleuve Brenta, où il s’était jeté après une chasse-poursuite en voiture. Selon le récit de la gendarmerie de Chioggia, les deux ressortissants marocains, ayant été surpris par les carabiniers sur la berge du fleuve près de la localité de Vigonovo qui se trouve à cheval entre les villes de Padoue et Venise, en train de confectionner des doses de cocaïne, ont pris la fuite à bord de leur voiture. Après une course-poursuite, les deux fugitifs se sont arrêtés au niveau d’un pont, d’où ils se sont jetés dans le fleuve, dont les courants d’eau sont particulièrement dangereux à ce niveau. L’un des deux ressortissants, âgé de 24 ans, a réussi à gagner à la nage la rive, où il a été arrêté par les carabiniers, alors que l’autre a sombré au fond du fleuve et son corps a été ensuite récupéré par des plongeurs des sapeurs pompiers. Lors d’une perquisition dans la voiture des deux Marocains, dont l’identité n’a pas été révélée, rapporte l’agence de presse italienne « Ansa », les gendarmes ont découvert 300 grammes de cocaïne. Une fois arrêté, le marocain ayant survécu à cette mésaventure, a tenté de fuir en blessant un carabinier, mais il a été vite neutralisé. Il est à présent poursuivi pour trafic de drogue, de coups et blessures et de résistance à un agent public. Après avoir été admis dans un hôpital de Venise pour cause de fracture, il a été ensuite placé dans une prison de Padoue dans l’attente de son jugement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *