Jamal Rhmani veille à ce que les sociétés de gardiennage et nettoyage se conforment à la loi

Le ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle veille à ce que les sociétés de gardiennage et nettoyage soient soumises à la législation en vigueur, a indiqué Jamal Rhmani, ajoutant qu’une commission administrative a été mise sur pied pour examiner les autorisations délivrées aux entreprises concernées. En réponse à une question orale à la Chambre des représentants sur la situation des employés des sociétés de gardiennage et nettoyage, il a affirmé que le nombre des autorisations accordées dans ce cadre s’élève actuellement à 12 contre une seule en 2007. Cette avancée est due à une panoplie de mesures prises par le ministère, a-t-il souligné.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *