Jeunesse : Les jeunes auront droit à un centre d’information

Le secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse inaugurera, dans les jours à venir, le Centre national d’information et de documentation pour les jeunes (CNIDJ). Selon des sources au département de Mohamed El Gahs, il s’agit d’une nouvelle initiative qui s’inscrit dans la continuité des actions menées en faveur de la jeunesse marocaine pour l’accès au savoir et à la culture, mais pour aider également à une participation active de cette catégorie dans la vie du pays. Selon le secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse, le CNIDJ est un nouveau service public qui permettra aux jeunes un accès à l’information en tant qu’élément déterminant dans la vie de tous les jours et pour l’exercice de leurs droits dans plusieurs domaines : l’éducation, l’orientation, le voyage, la culture, la santé, le divertissement et le sport.
Ce nouveau centre contribuera à consacrer l’égalité des chances parmi les jeunes.
L’idée de ce nouveau projet est concrétisée, depuis plusieurs années, à travers les points d’information pour jeunes hébergés par les maisons de jeunes. Le CNIDJ, lui, centralisera et fournira toutes formes d’information intéressant les jeunes dans tous les domaines. L’accès à ces informations, sous diverses formes, est à titre gracieux. Parallèlement, le CNIDJ organisera des rencontres thématiques liées à la jeunesse en collaboration avec des spécialistes et des établissements œuvrant dans le domaine. Un espace y sera dédié aux offres, aux demandes d’emploi, mais également aux stages professionnels.
Deux initiatives en une. Car c’est au Centre national d’information et de documentation pour les jeunes que reviendra la délivrance de la carte jeune. Remise aux jeunes à titre gracieux également, cette carte permettra un accès gratuit aux prestations du CNIDJ, mais aussi à des services et des offres destinés aux jeunes sur la base de conventions ou partenariats déjà signés ou programmés avec des partenaires des secteurs public et privé ainsi qu’au niveau international.
Pour le lancement de ce centre, le secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse a bénéficié de la collaboration de plusieurs partenaires dont le Centre national information des jeunes (France) et le département de la Jeunesse du gouvernement catalan. Ces derniers ont notamment contribué à la formation de 20 cadres du département de la Jeunesse qui, à leur tour, ont supervisé des sessions de formation au profit des cadres qui seront appelés à s’acquitter des missions d’encadrement au CNIDJ, mais aussi dans les 75 points d’information pour les jeunes disséminés à travers le Royaume. Ces sessions de formation, ainsi que le travail préparatif de tout le projet, ont nécessité une période de deux ans. Le CNIDJ ouvrira ses portes aux jeunes à partir du 1er octobre prochain. Le secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse a lancé un appel aux départements ministériels, aux services publics, aux établissements ainsi que les associations susceptibles de fournir des données relatives aux jeunes pour renforcer le fond documentaire du CNIDJ.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *