John Thorne dément avoir été arrêté à Laâyoune

Le journaliste américain John Thorne, correspondant au Maroc de l’agence de presse "Associated Press", a démenti, lundi, les informations rapportées par la presse algérienne, selon lesquelles  il aurait été arrêté par la police lors d’une récente mission à Laâyoune. «J’affirme que je n’ai pas été arrêté par la police de Laâyoune pendant ma visite dans la ville, du 12 au 15 juin 2007», a souligné le journaliste  américain, dans un communiqué dont copie est parvenue lundi à la délégation  régionale du ministère de la Communication. «Tout ce qui a été rapporté sur mon arrestation est donc faux», a précisé M. Thorne, démentant ainsi les informations diffusées sur un site Internet et relayées par la presse algérienne selon lesquelles le journaliste américain aurait été arrêté par les forces de sécurité lors de sa présence dans le  quartier "Moulay Rachid".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *