Jouez au PMU pour développer l’élevage

Un decret, admis sur proposition du ministre de l’Agriculture, du Développement rural et des Pêches maritimes et du ministre des Finances et de la Privatisation, autorise des prélèvements spécifiques sur les enjeux reçus pour chaque journée de course. Ainsi, 2% de la masse drainée payeront les charges relatives aux commissions de courtage, 2,1% en faveur des œuvres de l’assistance et 3% en faveur de l’élevage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *