Journalistes espagnols à Laâyoune : les autorités démentent les informations de l’AFP

Journalistes espagnols à Laâyoune : les autorités démentent
les informations de l’AFP

Les autorités locales de Laâyoune ont démenti catégoriquement les informations rapportées par l’Agence France Presse (AFP) selon lesquelles des journalistes espagnols auraient été interdits d’exercer leurs fonctions.
Au fait, les journalistes en question n’ont pas été autorisés à interviewer des personnes mineures, conformément aux lois en vigueur aux niveaux national et international, expliquent les autorités.
L’implication d’enfants ou l’exploitation de mineurs pour faire la propagande de thèses politiques sont des actes que les autorités marocaines rejettent catégoriquement, étant donné que de tels agissements sont devenus monnaie courante chez certains médias espagnols qui visent à porter atteinte au Maroc et à sa juste cause, poursuit la même source.
Les autorités locales de Laâyoune assurent n’avoir jamais entravé le travail des journalistes qui exercent leur métier avec objectivité, neutralité et dans le respect total de la déontologie de la profession et des procédures en vigueur sur les plans national et international.
Pour leur part, les deux journalistes espagnols cités par l’AFP, ont déclaré à la délégation régionale du ministère de la Communication à Lâayoune qu’ils n’ont pas été empêchés de mener leur mission et n’ont eu aucun problème avec la police marocaine.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *