Justice : le Maroc et la France accordent leurs violons

Dans le cadre de la coopération bilatérale franco-marocaine en matière judiciaire et au titre du jumelage entre les deux juridictions suprêmes, les chefs de la Cour de cassation française, M. Guy Canivet, Premier président, et M. Jean-Louis Nadal, Procureur général, se déplaceront au Maroc du 1er au 4 mai 2006 pour des entretiens avec leurs homologues de la Cour suprême du Royaume du Maroc, Driss Dahak, Premier Président et Abdelmounïm El Mejdoub, Procureur général et pour des visites de juridiction. Ils se rendront en particulier à Marrakech, Casablanca, Rabat, Meknès et Fès. La commission mixte de suivi du jumelage entre les deux juridictions se tiendra à la Cour suprême le mercredi 2 mai. Elle sera l’occasion de dresser un bilan des actions écoulées depuis trois ans et de définir les projets futurs, en accord avec le plan stratégique en matière de coopération judiciaire, signé à Rabat en décembre 2005 par les ministres de la justice des deux pays. Chaque année, le programme de partenariat entre les deux institutions permet d’organiser à Paris des visites d’études et d’information professionnelle au profit des magistrats et fonctionnaires de la Cour suprême, ainsi que des colloques scientifiques à Rabat, animés conjointement par les magistrats des deux juridictions jumelées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *