Justice : opération main propre à Fès

De sources bien informées, ALM a appris que le ministre de la Justice, Mohamed Bouzoubaâ, a décidé de muter plusieurs magistrats en fonction dans des tribunaux de Fès vers d’autres villes du Royaume. Cette "mesure préventive" fait suite à un rapport préliminaire soumis au ministre, en fin de semaine dernière, par une commission d’enquête de son département dépêchée à Fès. Mohamed Bouzoubaâ avait reçu une plainte au sujet "de certaines irrégularités" commises par des magistrats dans plusieurs tribunaux de la capitale spirituelle. Le rapport préliminaire a effectivement attesté ces irrégularités. Toutefois, les résultats définitifs de cette enquête seront bientôt soumis au ministre et c’est sur la base de ce rapport définitif que des sanctions seront éventuellement prononcées à l’égard des coupables.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *