Kénitra : enquête contre deux officiers de la police judiciaire

Le procureur général près la cour d’appel de Kénitra a décidé d’ouvrir une enquête contre deux officiers de la police judiciaire de la même ville. Selon des sources judiciaires, cette enquête a été décidée suite à une plainte déposée par Hassan Bourhim qui accuse les deux policiers de séquestration et de torture, suite à des faits survenus les 5 et 6 janvier 2007. Les deux officiers de police auraient procédé à l’arrestation, de manière abusive, de Hassan Bourhim à l’instigation de son patron qui refusait de lui verser le montant des salaires de plusieurs mois.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *