Kerr-McGee cesse ses activités au Sahara

La compagnie pétrolière américaine Kerr-McGee a  confirmé mercredi qu’elle ne va pas renouveler son contrat de prospection  pétrolière avec le Maroc, parce que le bloc Boujdour ne concorde pas avec sa  stratégie.
 »Nous avons décidé de ne pas renouveler notre permis de reconnaissance parce  que le bloc ne concorde pas avec notre stratégie », a déclaré à MAP Washington John Christiansen, porte-parole de Kerr-McGee.  »Nous avons changé notre stratégie durant l’année dernière, alors que nous  passions à une compagnie opérant purement dans l’exploration et la production  de pétrole et de gaz naturel », a indiqué M. Christiansen, expliquant que la  stratégie de la compagnie est centrée sur les bassins avérés d’hydrocarbures de  classe mondiale tels que ceux du Golfe du Mexique et au large de la  Chine, du Brésil et de Trinidad & Tobago. Les accords signés par la compagnie avec l’ONAREP lui permettaient de mener des études géophysiques et géologiques de la région et qui avaient été reconduits en 2003, 2004 et encore en 2005.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *