Kettani et Rafiki : la Cour suprême se prononcera le 27 décembre

La Cour suprême prononcera son verdict, le 27 décembre prochain, pour trancher le recours en cassation introduit par la défense de Hassan Kettani et Abdelouahab Rafiki, alias "Abou Hafs". C’est ce qui a été décidé, hier mercredi, à l’issue des plaidoiries des avocats de la défense des deux jeunes chioukh de la Salafiya Jihadiya. Kettani et Rafiki ont été condamnés, respectivement, à des peines de prison ferme de 20 et 30 ans.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *