La Bad pour améliorer l’accès à l’eau potable au Maroc

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé l’octroi d’un prêt de 66,5 millions d’euros au Maroc pour améliorer l’accès des populations à l’eau potable et l’assainissement au nord et au centre du pays, indique jeudi un communiqué du groupe de la Banque à Tunis.
Le projet vise à alimenter en eau potable, de façon durable, plusieurs villes dans des zones touristiques et portuaires et à en faciliter l’accès dans des zones rurales non desservies.Il prévoit l’approvisionnement en eau potable de 1,6 million de personnes en 2008 et 2,4 millions en 2020 dans cinq villes, 13 communes rurales, 9 petits centres urbains et plus de 300 douars, relève la BAD.Le financement de la BAD représente 72,2% du coût total du projet, le reliquat de 27,8% étant pris en charge par l’Office national marocain de l’eau potable (ONEP). Les opérations de la BAD au Maroc ont débuté en 1970 et ses engagements se montant, à ce jour, à 3,7 milliards d’euros.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *