La Caisse marocaine des retraites (CMR) et l’Association professionnelle des sociétés de financement (APSF) ont signé, un protocole d’accord au sujet des précomptes sur pension au titre des prêts à la consommation.

La Caisse marocaine des retraites (CMR) et l’Association professionnelle des sociétés de financement (APSF) ont signé, mardi à Casablanca, un protocole d’accord au sujet des précomptes sur pension au titre des prêts à la consommation. L’objectif de cet accord est d’éviter aux pensionnés tout risque de surendettement dans la transparence la plus complète, tout en améliorant la qualité des services offerts aux retraités de la CMR, indique un communiqué de la Caisse. La CMR a rappelé que seules les sociétés de financement sont habilitées à donner leur accord pour octroyer des prêts, soulignant les nouvelles règles prudentielles retenues qui portent sur plusieurs axes. Parmi ces axes il y a lieu de citer le taux de précompte opéré (ne dépassant pas les 40 % du montant net de la pension hors allocations familiales), la fixation de la quotité incessible à 1500 Dh minimum de la pension, hors allocations familiales, la fixation à 3 du nombre de dossiers de crédit maximum par retraité (avec un maximum de 2 par société de financement) et la fixation à 60 mois maximum de la durée d’un crédit n’excédant pas la durée de la couverture du pensionné par l’assurance décès.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *