La Chambre criminelle près la Cour d’appel d’Al Hoceima a prononcé des peines à l’encontre de 40 accusés suite aux actes de violence et de vandalisme.

La Chambre criminelle près la Cour d’appel d’Al Hoceima a prononcé, tard dans la nuit de mercredi à jeudi, des peines allant de l’acquittement à deux mois de prison ferme à l’encontre de 40 accusés poursuivis dans le cadre de trois dossiers, suite aux actes de violence et de vandalisme survenus dernièrement dans la ville. Ainsi, la Cour a condamné, dans le cadre du premier dossier, 18 accusés à deux mois de prison ferme et à une amende de 500 dh et a ordonné la relaxation de 6 autres prévenus. Elle a aussi condamné, dans le cadre du deuxième dossier, 14 accusés à deux mois de prison ferme et à une amende de 500 DH. Dans le cadre du 3ème dossier, la Cour a condamné deux accusés à deux mois de prison ferme et à une amende de 500 DH. Lors des actes de vandalisme qui ont suivi les manifestations organisées, dimanche 20 février, les corps calcinés de cinq personnes ont été retrouvés à l’intérieur de l’une des agences bancaires incendiées par les fauteurs de troubles dans la ville d’Al Hoceima.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *