La commission parlementaire d’enquête est finalement constituée trois semaines après les incidents de Laâyoune.

Les membres et structures de cette commission parlementaire d’enquête sur «les incidents du camp de Gdim Izik et les actes de violence et de vandalisme survenus récemment à Lâayoune» ont été élus samedi. Le président de la Chambre des représentants, Abdelouahed Radi, a présidé, samedi, la première réunion de cette commission consacrée à la constitution et à l’élection de ses structures afin qu’elle puisse entamer sa mission, indique un communiqué de la Chambre. Cette réunion a abouti à l’élection de Rachid Talbi Alami (président), Ahmed Zaïdi (rapporteur), Ouadii Benabdallah (secrétaire), Mohamed El Araj (1er vice-président), Latifa Bennani Smires (2e vice-présidente), Sâad Eddine Al Othmani (3e vice-président) et Mohamed Moubdie (4e vice-président). Il a été également procédé à l’élection des rapporteurs-adjoints Hamid Narjis, Mustapha El Ghazoui et Chaoui Bellassal.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *