La Coordination nationale des docteurs en chômage a fait état de son adhésion a régler, les modalités pratiques liées au recrutement des cadres supérieurs

La Coordination nationale des docteurs en chômage au Maroc a fait état de son adhésion à la décision de régler, à partir du 1er mars prochain, les modalités pratiques liées au recrutement des cadres supérieurs au chômage. Dans un communiqué parvenu, samedi à la MAP, la Coordination s’est félicitée des efforts du gouvernement, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, visant à «répondre à nos revendications légitimes pour une intégration directe dans la fonction publique et la gestion des différents aspects liés à ce dossier». La Coordination, qui avait pris part la veille à une réunion à Rabat avec la commission gouvernementale chargée de ce dossier, a indiqué que la commission a fixé la date du 1er mars pour entamer la phase technique portant sur l’intégration directe des cadres supérieurs au chômage au sein des administrations concernées. Le communiqué relève que la commission gouvernementale a confirmé l’annulation du décret portant sur le concours obligatoire, précisant que l’intégration sera globale pour tous.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *