La dame de fer de sidi Bouzid

En plein essor de la campagne pour la lutte contre l’habitat insalubre, appuyée par des instructions fermes du gouverneur dans la région de la ville d’El Jadida, les flagrantes infractions continuent. Il semblerait qu’une femme de Sidi Bouzid, surnommée la dame de fer, se considère au-dessus de toutes les lois. En tout cas de celles qui interdisent l’occupation du domaine public. La dame de fer, se moquant éperdument de la commission provinciale qui a établi ce fait, continue de bâtir, occupant ainsi près de 160 m2 de l’espace public. La question qui se pose parmi les habitants de la région est la suivante : Qu’est-ce qui empêche les autorités de réagir?

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *