La défense de Belliraj accède à la traduction de la commission rogatoire

La chambre criminelle premier degré, chargée des affaires de terrorisme, près l’annexe de la Cour d’appel à Salé a décidé, mardi, d’autoriser la défense à accéder à la traduction de la commission rogatoire belge relative aux crimes d’assassinat attribués à Abdelkader Belliraj. La juridiction a décidé de reporter l’examen du dossier à mardi après-midi pour permettre à un traducteur d’accéder aux documents de la commission rogatoire belge dans le dossier de Abdelkader Belliraj, portant sur l’assassinat de cinq personnes, aux fins d’en instruire la défense.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *