La dépouille du petit Larbi bientôt rapatriée au Maroc

La dépouille du petit Larbi, tué début décembre dernier par un pédophile récidiviste, va être rapatriée au Maroc le 18 avril pour être inhumée à Tiflet. Le parquet a enfin autorisé le transfert du corps de la victime.
La juge d’instruction Françoise Gambachidze, chargée du dossier, avait refusé l’autorisation du rapatriement et demandé un supplément d’analyses. La famille a beaucoup souffert.
Elle aurait voulu rapatrier au Maroc le corps de son enfant le plus tôt possible pour qu’il puisse enfin reposer en paix. L’affaire du petit Larbi, disparu le 4 décembre 2001 et retrouvé mort deux semaines après dans une benne à ordures, à deux pas de son domicile à la cité des aubiers à Bordeaux, avait suscité une vive émotion en raison du manque de coordination entre la police et le parquet, qui aurait pu profiter à l’assassin pour prendre la fuite. Alain Diaz, 40 ans, a été arrêté le 3 janvier dernier et incarcéré à la maison d’arrêt d’Angoulême.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *