La Fondation Addoha se lance dans la formation des jeunes.

La Fondation Addoha et le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle viennent de signer cinq conventions de partenariat en vue de la mise en œuvre de programmes d’apprentissage aux métiers du bâtiment au profit des jeunes déscolarisés de 16 à 25 ans. Selon les termes de cet accord, la Fondation Addoha réalisera, dans une première étape, trois centres de formation par apprentissage dans les villes Aïn Aouda, Marrakech et Tanger. Pour la période 2012-2016, ces centres doivent former 5000 jeunes aux métiers du bâtiment, tels que la maçonnerie, l’électricité du bâtiment, la plomberie et sanitaire, le carrelage et la mosaïque, le plâtre, la peinture en plus des cours d’alphabétisation et de civisme. Pour sa part, le ministère accompagnera la Fondation Addoha pour la réalisation de ces centres en lui apportant l’assistance technique nécessaire et assurera la coordination et le suivi de l’exécution des programmes de formation. Aussi, le ministère procédera également à la mise en place d’un dispositif de validation des acquis de l’expérience professionnelle au profit des salariés relevant du personnel des entreprises opérant avec le Groupe Addoha.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *