La Grande-Bretagne ne veut pas d’Ahmed Errachidi

Ahmed Errachidi, Maroco-britannique détenu à Guantanamo, ne pourra toujours pas quitter la base cubaine même après que les autorités américaines aient déclaré qu’il n’avait aucun lien avec des organisations terroristes et qu’il ne représentait aucun danger. La Grande-Bretagne a affirmé ne rien avoir avec Ahmed Errachidi, même si ce dernier y a laissé une épouse et deux enfants de nationalité britannique. M. Errachidi, ayant travaillé dans plusieurs restaurants londoniens, a été arrêté en Afghanistan par les forces américaines. Il a toujours clamé y avoir été en simple touriste après avoir quitté le Pakistan où il était en voyage d’affaires.    

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *