La Grande-Bretagne se dote d’un Conseil de sécurité

Le gouvernement britannique envisage de mettre en place un Conseil national de sécurité, qui se chargera de plusieurs questions allant de la lutte antiterroriste jusqu’aux changements climatiques, rapporte la presse britannique. La mise en place de cette structure, qui sera similaire au Conseil national de sécurité américain, devra s’inscrire dans le cadre d’une nouvelle stratégie sécuritaire dont les contours seront tracés mercredi par le Premier ministre Gordon Brown. Ce dernier devra identifier une série de menaces à la sécurité nationale du Royaume-Uni dont le déficit hydraulique et énergétique, le cyber-terrorisme et les catastrophes naturelles. Le futur conseil comptera dans ses rangs des personnalités venues des mondes de la politique, de l’armée, des sciences et des services de renseignement, indique la presse, ajoutant que le conseil devra renforcer le travail effectué dans ce sens par des structures déjà existantes en Grande-Bretagne, en particulier le comité Cobra, une instance de haut niveau, chargée de prémunir la Grande-Bretagne contre les menaces de toutes sortes. La Grande-Bretagne dispose également d’un ministre chargé de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme, occupé par Lord West. Ce dernier a fait état, dans des déclarations relayées par les médias, de la stratégie qui sera annoncée par le chef du gouvernement et qui portera sur les différents types de menaces qui guettent le Royaume-Uni, allant des épidémies aux catastrophes naturelles, en passant par les attaques informatiques et terroristes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *