La liste Al Najat s’amuse à Rabat-Hassan

Dans la circonscription de Hassan à Rabat, l’Istiqlal a accrédité une liste dont les premières places sont occupées par des profils intéressants. Jugez-en : Hassan Cherkaoui (tête de liste), directeur de la formation professionnelle au ministère de l’Emploi. C’est lui qui était intervenu auprès de Abbas El Fassi lorsque celui-ci était ministre du Travail dans le gouvernement Youssoufi pour que Chafik Rached soit bombardé directeur général de l’Anapec. La deuxième place est revenue à un avocat du nom de Trabelsi. En quatrième position, on trouve Amina Sbaï qui occupe le poste de directrice des ressources humaines dans la même Anapec. Qui tire les ficelles de cette liste ? Khadja Zoumi, un cadre qui officie dans ladite agence. La liste Cherkaoui n’est pas aussi fictive que l’étaient les emplois promis par M. Rached à des milliers de candidats. Les noms qui y figurent correspondent à des personnes en chair et en os. À la liste Al Najat que nombre de bons candidats istiqlaliens ont déserté pour ne pas la cautionner, il ne manque, en fait, que le capitaine Rached pour que la croisière électorale istiqlalienne s’amuse vraiment à Rabat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *