La liste commune PAM-RNI en tête à Casablanca

La liste commune PAM-RNI en tête à Casablanca

La liste commune présentée par le Parti Authenticité et Modernité (PAM) et le Rassemblement national des indépendants (RNI) a remporté 9 des 31 sièges lors des élections du Conseil préfectoral de Casablanca qui ont eu lieu mercredi. La liste de l’Union constitutionnelle (UC) vient en deuxième position avec 8 sièges, suivie des listes présentées, d’une part, par le Mouvement populaire (MP) et le Parti de l’Istiqlal, et d’autre part, par le Parti de la justice et du développement (PJD) qui ont remporté chacune 7 sièges. Les 31 membres désignés devront, avec les 3 autres élus par les Chambres de Commerce, d’Industrie et des services (PAM), de l’artisanat (UC) et des pêches maritimes (SAP) constituer, dans un délai de 15 jours, le bureau du Conseil préfectoral de Casablanca. Le Conseil préfectoral de Casablanca comprend 34 sièges dédiés à deux catégories de membres. La première (31 sièges) est désignée par 158 électeurs, issus des conseils de la commune urbaine de Casablanca (147) et de la Commune urbaine du Méchouar (11), qui ont été élus lors des élections du 12 juin dernier. La deuxième (3 sièges) est constituée par des membres de 3 Chambres professionnelles (pêches maritimes, artisanat et commerce, industrie et services) élus le 24 juillet dernier. Le Conseil préfectoral qui veille à la gestion des affaires de la collectivité locale et décide des mesures à prendre pour assurer son développement économique, social et culturel, dans le respect des attributions dévolues aux collectivités locales, se réunit obligatoirement trois fois par an, en session ordinaire, au cours des mois de janvier, mai et octobre.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *