La mère de Zakaria Moussaoui reçue au Quai d’Orsay

Aïcha El Wafi, la mère de Zakaria Moussaoui, premier inculpé pour les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis, a été reçue jeudi au ministère français des Affaires étrangères qui l’a assurée de son assistance, avant son départ pour Washington. La mère du Français d’origine marocaine, accusé par la justice américaine de complicité dans les attentats, a été reçue avec son avocat le chef du service des Français à l’étranger. Moussaoui doit comparaître devant un tribunal fédéral le 2 janvier pour que ces chefs d’inculpation lui soient formellement signifiés. Sa mère se rend aux Etats-Unis afin d’assister à cette comparution. Moussaoui aurait informé les autorités américaines qu’il refusait la protection consulaire française d’usage qui permet aux inculpés de bénéficier de tous les droits de la défense. paris souhaite que Moussaoui ne soit pas condamné à la peine capitale, abolie en France depuis vingt ans.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *